L’impact de l’internet sur la commercialisation immobilière

0
539

L’impact de l’internet sur la commercialisation en générale et immobilière en particulier est énorme. La digitalisation a fini par imposer une ubérisation de l’agence immobilière classique. Si bien que nous avons assisté dernièrement à une floraison d’agences en ligne.

La survie ou le développement d’une agence ou sociétè immobilière aujourd’hui dépendra en grande part de sa présence sur internet, de sa manière de collecter des informations mais aussi de l’utilisation de ces informations.

Aujourd’hui l’internet est une niche d’informations. Les moteurs de recherche sont nombreux mais il est evident que parmi tous ces moteurs de recherche, Google sort du lot. En effet, Google utilise ce qu’on appelle les « robots » qui sont capables d’afficher les résultats les plus pertinants à partir de mots clés spécifiques. Le géant des moteurs de recherche capitalise à lui seul plus de 95% des recherches sur internet. En plus, il offre des outils haut combien important pour se faire une idée sur le marché immobilier. En effet, à l’aide de Google Trends, on peut avoir une idée précise des tendances de recherche. Ces informations sont trés importantes pour d’abord se faire une idée du marché immobilier mais aussi pour une meilleure mise en place d’une stratégie immibilière efficace.

Les agences immobilières aujourd’hui sont résolument tournées vers les sites de petites annonces. Mais ce qu’elles oublient, c’est qu’à long terme, elles gagneraient beaucoup plus en travaillant avec leur propre site internet qui représente la première vitrine de leur sociétè. En se ruant vers ces sites de petites annonces, ce sont ces agences immobilières eux-mêmes qui construisent la notoriétè des sites de petites annonces au lieu de leurs propres sites. Cela dit, il est important de comprendre que ces petites annonces dans un délai de commercialiser une bien mais aussi de bénéficier d’un certain référencement s’il existe un lien qui pointent vers le site internet de l’agence. Mais, ce serait une erreur de ne pas comprendre que la plupart de ces sites de petites annonces ne se sont imposées que grâce à un référencement efficace. Et cet réferencement est accessible à toutes les agences immobilières. Il suffit de le travailler en utilisant un référencement payant avec les adwords à court terme et un référencement naturel à long terme.

L’erreur récccurente que font la plupart des agences immobilières c’est d’avoir un site qui en réalité est un site « site mort ». C’est à dire qu’on peut s’y connecter et revenir quelques jours après pour retrouver les mêmes informations. Dans ce cas l’internaute n’éprouvera surement pas le besoin d’y retourner puisqu’il s’attendra à revoire les informations. Le véritable défi c’est de bien se positionner sur la première page d’une recherche sur google non pas par le nom de la sociétè immobilière mais plutôt par ces mots que saisissent les clients en recherche d’un appartement, d’une villa, d’un terrain à vendre ou à louer. Car le client qui saisit le nom de l’agence immobilière pour arriver sur le site de l’agence n’apporte pas de réelle plus-value d’autant plus plus qu’il connait la sociétè avant même de faire la recherche.

Les réseaux sociaux ont aussi leur importance. La VOD( video on demand) permet de mieux présenter le bien car évidemment la vidéo est plus parlante que la photo. Ensuite, les réseaux comme Facebook permet plutôt d’instaurer une certaine notoriété.

LAISSER UN COMMENTAIRE