Gagner de l’argent au Sénégal en devenant promoteur immobilier : mode d’emploi

0
1516

Mettre un place un programme de promotion immobilière n’est pas une affaire exclusivement dédiée aux promoteurs immobiliers. Bien entendu, cela exige un investissement financier non des moindres.

Pour les agences immobilières et les promoteurs immobiliers c’est plus simple de gérer l’aspect financier. Des partenariats sont mises en place avec les banques da la place, plus souvent la B.H.S

Au Sénégal, les programmes de promotion immobilière commercialise essentiellement des terrains, des villas ou des appartements.

Avec les terrains c’est un peu plus simple. Car là il s’agit d’acquérir une grande surface. C’est souvent dans les environnants de Keur Massar et Rufisque. Car, il faut bien le dire, à Dakar il n’existe plus d’espace que dans ces zones là en prolongeant jusqu’à Déni Biram Ndao. Après l’acquisition du site, vient ensuite le morcellement qui doit être fait par un géomètre, de préférence agréé. Puis viendra la viabilisation qui est une façon de rendre le site habitable. Normalement, on parle d’une viabilisation avec eau et électricité. Une fois le plan de masse émis, on peut alors procéder aux ventes. Mais il faut bien comprendre qu’en ce qui concerne les titres fonciers, on ne pourra pas faire de devant notaire s’il n’y a pas de certificat de conformité. Ceci explique pourquoi souvent des titres fonciers ne peuvent aller devant notaire.

Tout ce processus peut être accompagne d’un programme terrain + construction pour enfin proposer des villas. Mais il est rare de trouver des villas prêtes à habiter. La plupart du temps, il y a toujours un délai pour la réception des villas en offrant du temps pour la construction et évidemment glaner quelques finances.

Les programmes de vente d’appartement sont essentiellement autour du centre-ville de Dakar. Il en existe aussi à Zac Mbao, mais difficile d’imaginer le sénégalais aller jusqu’à Zac Mbao pour acheter un appartement. D’autant plus que les prix varient autour de 11 à 13 millions alors que pour un même montant on peut s’offrir un bon terrain avec au moins une fondation et peut-être une élévation. Le programme concernera donc l’acquisition d’un terrain, sa construction et la vente des appartements réceptionnés. A Dakar, un appartement F4 (3chambres, salon) se commercialise à 25millions. Difficile de trouver moins/

LAISSER UN COMMENTAIRE